Voyage équitable au Pérou et en Amérique Latine

Que faire et que voir dans l'oasis de Huacachina au Pérou ?

Que faire et que voir dans l'oasis de Huacachina au Pérou ?

Présentation

Imaginez : en plein désert, une eau couleur émeraude, entouré de palmiers et d’eucalyptus, les dunes de sable qui changent de couleur au fil des heures : quel rêve !

Jadis, l'oasis de Huacachina était une destination plutôt chic, prisée par les riches propriétaires des haciendas des alentours. Aujourd'hui, c'est un incontournable de votre séjour au Pérou et plus précisément dans le désert péruvien au sud de Lima, en allant vers Nasca et ses mystérieux géoglyphes.

Où se trouve l'oasis de Huacachina ?

Située près de la ville d'Ica, assez agitée et bruyante, Huacachina représente une pause de détente et de calme. Il se trouve à une petite dizaine de minutes (cinq kilomètres) du centre-ville de Ica, ce qui en fait un oasis très accessible aux voyageurs du monde entier.

Comment aller à Huacachina ?

Sans titre 13.jpg

Depuis Lima, il vous faudra prendre un bus de ligne ou un transport privé pendant 4 à 5 heures de trajet jusqu'à Ica. Depuis Ica, rien de plus simple : prenez un taxi !

Huacachina : est-ce accessible aux familles ?

L'oasis de Huacachina peut tout à fait se visiter en famille, y compris avec des enfants en bas âge. Des hôtels sont disponibles dans l'oasis ou bien à Ica. Nous pouvons imaginer visiter l'oasis sur la demi-journée mais l'hôtel sur place est pratique si l'on sort admirer le coucher du soleil en famille.

Sans titre 10.jpg

Quand partir à Huacachina ?

Il est possible de visiter Huacachina toute l'année car l'oasis, situé dans la région d'Ica, dans le désert péruvien, jouit d'un climat beau et sec toute l'année. La température moyenne avoisine les 20°C.

Visiter Huacachina
Quoi prendre comme équipement ?

Sans titre 9.jpg

L'oasis se situe en plein désert, c'est pourquoi nous vous conseillons de prendre avec vous :

  • Un chapeau / une casquette
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire
  • Des mouchoirs pour la poussière
  • Des habits longs surtout si vous souhaitez faire du sandboard
  • De quoi vous couvrir pour les soirées qui sont plus fraîches dans l'oasis

Que faire à Huacachina ?

1. Marcher dans les dunes péruviennes

Sans titre 15.jpg

Depuis l'oasis, il est tout simplement possible de réaliser une petite marche pour prendre de la hauteur sur les dunes.

2. Faire du sandboard

Sans titre 11.jpg

Si vous souhaitez faire du sandboard, vous pourrez en louer sur place. Cette activité est très appréciée des familles avec enfants. La sensation de redescendre les dunes à pieds joints est exquise !

Par ailleurs, il n'est pas recommandé de se baigner dans l'oasis puisque le niveau de l'eau baisse considérablement depuis plusieurs années.

3. Faire du buggy dans les dunes de sable

Sans titre 3.jpg

Bien que cette activité soit très largement proposée par les locaux, nous déconseillons à nos voyageurs de faire du buggy, aussi appelés tubulares. L'activité est ludique mais pollue beaucoup et est très bruyante. Cela contraste nettement avec la richesse naturelle incomparable de ce lieu.

4. Admirer le coucher du soleil dans le désert !

Sans titre 12.jpg

Voici une activité gratuite et silencieuse : admirer le coucher du soleil sur les dunes et leurs couleurs changeantes est un excellent moyen de profiter de la quiétude de l'endroit. Les dunes passent du jaune vif à l'ocre puis au rouge foncé, avant de s'éteindre dans la pénombre de la nuit.

Que voir dans les environs de Huacachina ?

A un peu plus de 2h30 en bus ou véhicule privé depuis Huacachina se trouve la petite ville de Nasca. C'est l'un des points de départ d'un bon nombre d'excursions à la journée plébiscitées par les voyageurs.

A. Que voir dans les environs de Huacachina : les lignes de Nasca

Sans titre 7.jpg

Les fameuses lignes, ou géoglyphes, de Nasca sont visibles depuis un petit avion qui décolle de l'aérodrome local. Il est conseillé de réaliser ce survol en matinée, avant que le vent se lève. Il dure environ 30 minutes mais n'est pas conseillé pour des personnes souffrant de vertiges et du mal des transports.

D'une manière générale, nous déconseillons ce survol en raison des nombreux incidents liés au mauvais entretien et contrôle des avions et de l'accident mortel récent.

Une alternative est le mirador des lignes où l'on voit trois d'entre elles.

En savoir plus sur les mystères des lignes de Nasca

B. Que voir dans les environs de Huacachina : le cimetière de Chauchilla

C'est parti pour la traversée du désert au sud de Nasca. Nous visiterons le cimetière précolombien de Chauchilla et ses momies vieilles de plus de 1.500 ans. En cours de route, nous apprécierons la dune la plus haute du monde, le « Cerro Blanco » !

C. Que voir dans les environs de Huacachina : les aqueducs de Cantalloc

Sans titre 5.jpg

Près de Nasca, nous pouvons aussi visiter les Aqueducs de Cantalloc, qui se trouvent à 4 kilomètres de Nazca. C’est l’endroit parfait pour admirer le génie hydraulique des civilisations précolombiennes.

De nombreux aqueducs ont été construits entre le 1er et le 6ème siècle pour permettre de développer une agriculture suffisante afin d'alimenter la population de la cité. Les habitants de la région ainsi que les paysans utilisent toujours ces anciens canaux pour cultiver ou récupérer l’eau potable.

D. Que voir dans les environs de Huacachina : los Paredones

Ensuite, nous verrons un site archéologique appelé Los Paredones. Il s’agit d’un ancien complexe datant de l'époque des Incas. Cette enceinte de 2 kilomètres de long sur 80 mètres de largeur pourra vous donner une première impression des constructions Incas.

E. Que voir dans les environs de Huacachina : l'hacienda d'Alfonso à Palpa

palpa.jpeg

En plus de ces visites à Nasca, nous vous proposons de rejoindre le village de Palpa où Alfonso s'occupe de sa magnifique hacienda. Il y cultive des oranges et d'autres fruits exotiques au milieu d'un oasis, comme un mirage en plein désert !

F. Que voir dans les environs de Huacachina : Paracas et les îles Ballestas

Sans titre 14.jpg

Situé à seulement 1h15 de route de Huacachina, Paracas est le point de départ pour visiter les îles Ballestas en bateau. Cet archipel possède de fantastiques formations géologiques composées de falaises, grottes et arches colorées. Il abrite aussi une grande biodiversité marine telle que des pélicans, des pingouins de Humboldt ou encore des lions de mer.

Lors de votre sortie en mer, ne manquez pas l’impressionnant Candelabro, un géoglyphe de 150 mètres de hauteur présent sur la côte en forme de... chandelier !

G. Que voir dans les environs de Huacachina : visiter un vignoble près d'Ica

Sans titre 2.jpg

Autour d'Ica, il existe beaucoup de vignes qui servent notamment à la production du Pisco, cette eau-de-vie de raisin péruvienne (à consommer avec modération).

Vista Alegre, Ocacaje et Tacame sont trois grandes bodegas à la production industrielle spécialisées dans le vin sec. D'autres bodegas, plus familiales, existent près d'Ica et il est possible de les visiter à la journée. Sur la route, nous pouvons nous arrêter dans un restaurant local pour déguster la sopa seca, le tacu tacu ou le ceviche de pato qui sont les plats emblématiques de cette région du Pérou.

Entre Huacachina et la Lagune de Moron, notre cœur balance !

Sans titre 8.jpg

Accessible depuis les villes de Pisco ou de Paracas en véhicule privé (1h de trajet environ), la lagune de Moron offre une alternative moins touristique et donc plus paisible à l'oasis de Huacachina.

Il présente le double avantage d'être beaucoup moins fréquenté et vierge de toute construction : c'est une réserve protégée. Seule son eau d'un bleu scintillant contraste avec le vert de la végétation qui l'entoure et, bien sûr, le jaune des dunes de sable fin.

Il est possible de s'y baigner, de faire du sandboard et même du kayak !

Comme il n'y a pas d'hôtel sur place, nous proposons de réaliser cette visite à la journée depuis Paracas et avant de rejoindre Palpa.

Vous aimez les grandes étendues sauvages ? Le Pérou est fait pour vous !

Après votre escapade dans le désert péruvien, entre Huacachina, Ica et Paracas, que diriez-vous de changer d'air en rejoignant les hauts sommets des Andes ? Depuis Nasca, des compagnies de bus régulières desservent les villes de Cusco et d'Arequipa.

Sans titre 8.png

- A Cusco, direction la Vallée sacrée des Incas, ses treks immanquables, le Machu Picchu et ses sites incas superbement conservés.
- A Arequipa, cap sur le Canyon du Colca, ses richesses naturelles et culturelles, sans oublier le vol du majestueux condor des Andes.

Nous vous proposons des séjours combinant des nuits à l'hôtel et chez l'habitant, dans les communautés locales, pour réaliser des activités en leur compagnie et ainsi échanger sur nos modes de vie.

Contactez-nous pour un devis sur-mesure !

deserttt.jpg

Circuits faisant étape à Que faire et que voir dans l'oasis de Huacachina au Pérou ?

icone nl

Recevez nos bons plans

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Facebook
Twitter

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse