Voyage équitable au Pérou et en Amérique Latine

Visiter Moray dans la Vallée sacrée des Incas

Visiter Moray dans la Vallée sacrée des Incas

Présentation

Moray, c'est dix niveaux de terrasses agricoles qui constituent un amphithéâtre géant.

Ce site inca se concentre sur la recherche en agriculture : quel microclimat convient à quel type de plantation ? En effet, le système de terrasses permet de créer différentes couches plus ou moins enfoncées dans le sol. Il serait possible d'y produire plus de 200 espèces de plantes, à un seul et même endroit, avec un système d'irrigation fascinant !

Le 8 octobre, chaque année, a lieu la Moray Inti Raymi, la Fête du Soleil à Moray. Les Quechuas, descendants des Incas, rendent hommage à la Pacha Mama, la Terre Mère et Nourricière, et se félicitent de leur travail pour les récoltes passées et à venir.

Comment se rendre à Moray ?

moray 3.jpg

Moray est situé à 1h15 en voiture ou bus privé de Cusco. Pour y accéder, vous pouvez uniquement emprunter un transport privé depuis Cusco. Le site archéologique de Moray n'est desservi par les transports publics locaux que jusqu'au point nommé « parador Maras-Moray » mais il faudra compléter le trajet avec un taxi.

Généralement, lorsque l'on visite Moray, on visite aussi les Salines de Maras et les autres sites emblématiques de la Vallée sacrée comme Pisac et Ollantaytambo.

La visite de Moray est incluse dans le boleto turistico que l'on peut se procurer à Cusco. Il englobe la visite de plusieurs sites des alentours de Cusco et de la Vallée sacrée des Incas. Les Salines de Maras étant exploitées par des familles (privées), elles ne sont pas incluses dans le boleto turistico.

La région de Nasca vous attend aussi

Que faire à Moray ?

1. Visiter Moray en quad

Il est possible de se rendre à Moray en quad. Cette excursion se réalise généralement sur la demi-journée depuis Cusco (transport jusqu'au point de départ inclus). Ce n'est pas une option que nous conseillons car cette activité pollue et est très bruyante ; elle contraste avec le calme sacré des lieux.

2. Visiter Moray en VTT

Pour les fans de sports extrêmes, il est également possible de visiter Moray en VTT depuis le village de Cruz Pata (départ depuis Cusco en véhicule privé). La balade dure environ 2 heures. Elle est conseillée pour les personnes ayant une certaine expérience de ce sport.

raul melanie moray.jpg

❤️ 3. Plus sobrement, visiter Moray... à pied !

Et c'est sans doute la meilleure option pour visiter Moray et pour prendre le temps d'admirer cette prouesse scientifique réalisé par les Incas. En réalité, deux « amphithéâtres » sont visibles et la balade à pied permet d'avoir différents points de vue sur ceux-ci. De plus, le chemin est vraiment bien balisé : pas de risque de se perdre !

4. Visiter Moray avec un guide

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l'histoire du site, sur les constructions des Incas, leurs manière de penser et la découverte assez récente de ces terrasses, nous vous conseillons vivement de visiter Moray avec un guide local francophone.

Gladys, notre guide locale de Cusco, connaît Moray et la Vallée sacrée comme sa poche !

Quand visiter Moray ?

moray 2.jpg

Il existe deux saisons dans les Andes : la saison humide, de novembre à mars et la saison sèche d'avril à octobre. La saison humide présente l'avantage, pour votre visite de Moray, de vous offrir les plus beaux tons de verts des terrasses agricoles. Cependant, les précipitations sont abondantes et vous risquez de vous retrouver fréquemment sous la pluie.

La Moray Raymi a lieu au mois d'octobre pendant la saison sèche.

Il fait 20°C en moyenne dans cette région du Pérou, celle de Cusco, mais prévoyez de quoi vous couvrir en cas d'averse, surtout en saison des pluies !

Intégrez Moray dans l'un de nos séjours au Pérou : chez nos amis !

Que voir aux alentours de Moray ?

Dans la Vallée sacrée des Incas et près de Cusco, les visites et activités possibles ne manquent pas ! Moray est un incontournable du coin, mais vous pouvez coupler cette visite avec d'autres sites emblématiques que voici :

A. Que voir dans la Vallée sacrée des Incas : visiter les Salines de Maras

maras salinas.jpg

Le paysage exceptionnel de ses salines fait rêver les voyageurs du monde entier. Leurs contrastes de couleurs, ces bassins encaissés dans une vallée profonde, le panorama qu'elles offrent...

Les Salines de Maras sont des bassins salins entretenus par des familles locales organisées en coopérative. Elles exploitent les salines de génération en génération.

Miraculeusement, les montagnes alentours produisent de l'eau salée. Associée à des puits, c'est l'évaporation qui permet de récolter du sel dans cette région du monde.

Devant vous, quelques 3 000 bassins de sel tout de même, qui produisent entre 150 et 200 tonnes de sel par an !

B. Que voir dans la Vallée sacrée des Incas : se rendre à Pisac, d'autres terrasses agricoles incas

 pisac.jpg

Lors de votre séjour dans la Vallée sacrée des Incas au Pérou, vous ne pourrez pas passer à côté de Pisac, ce petit village colonial si charmant. Sur les hauteurs se trouvent les ruines du même nom. Elles constituent le deuxième plus grand site archéologique du Pérou après le Machu Picchu.

Le site est organisé en plusieurs quartiers, il se compose également d'un cimetière inca aux caractéristiques étonnantes et de nombreuses terrasses agricoles.

On adore se rendre à Pisac pour y admirer un panorama à couper le souffle sur la Vallée sacrée en contrebas et ainsi apprécier davantage le génie des Incas.

C. Que voir dans la Vallée sacrée des Incas : visiter Ollantaytambo, la dernière forteresse avant le Machu Picchu

ollantay.jpg

Passées les petites rues et la place principale du village d'Ollantaytambo, nous sommes surpris par l'imposant site archéologique attenant. Si vous en avez le courage, nous vous conseillons de gravir une à une les marches situées sur le côté des terrasses incas, afin de saisir l'importance de ce site très préservé.
Vous remarquerez bien vite que les pierres sont immenses : elles proviennent d'une lointaine carrière. Il est impressionnant de constater la force des Incas pour les emmener jusqu'ici.
Cette cité faisait jadis office de centre politique, social et économique pour toute la vallée de l'Urubamba, aussi appelée la Vallée sacrée des Incas.

D. Que voir dans la Vallée sacrée des Incas : quelques heures dans le village et sur le site archéologique de Chinchero

Raul Chinchero.jpg

Se rendre à Chinchero, c'est emprunter des chemins un peu moins connus que la plupart de ceux reliant les principaux sites sacrés entre eux. Une escapade à envisager donc, d'autant plus que le bénéfice sera double, voire triple si vous tombez le jour du marché – où l'on pratique encore le trueque, le troc - vous pourrez visiter le village et vous rendre aux ruines qui le surplombent.

eglise Chinchero.jpg

Plus de 40 hectares forment ce grand complexe archéologique et le point de vue est magnifique ! Vous pourrez y admirer l'ancienne station balnéaire réservée aux Incas les plus fortunés. Ne manquez surtout pas l'église de type colonial érigée en 1607 par les Espagnols. Les plafonds et les tableaux de l’École de Cusco y sont somptueux !

E. Ne manquez pas la visite du Machu Picchu avec nos guides hors pair

MaPi.jpg

Imaginez. Le matin, au lever du jour, la brume se dissipe et l'on découvre, après ce lever de rideau grandiose, la majesté du Machu Picchu. Aux côtés de votre guide, vous parcourrez les chemins les plus emblématiques du site, il vous expliquera les fonctions agricoles, politiques, religieuses, et tellement plus encore, du site sacré.

A noter qu'il est possible de combiner à la visite du Machu Picchu, au choix, l'ascension de la Montagne Picchu ou du Wayna Picchu. Il est préférable de consacrer deux journées entières à la visite de cette Merveille du Monde.

Que faire près de Moray
Dormir chez l'habitant dans la Vallée sacrée des Incas

Chez Terres des Andes, nous plaçons l'humain au cœur du voyage. C'est pourquoi nous vous réservons de nombreux moments d'échanges avec les locaux.

Chez l'habitant dans la Vallée sacrée : la Pachamanca

jose luis pachamanca.jpg

Dans la Vallée sacrée des Incas, les familles locales vous attendent près de Chinchero, dans la communauté de Humasbamba, pour vous faire découvrir la Pachamanca. C'est une expérience à part entière : les ingrédients – maïs, pommes de terre et autres condiments sont ensevelis sous la terre, sur des braises, accompagnés de différentes viandes et disposées par strates.

jose luis pacha 2.jpg

C'est la cuisson authentique des quechuas, les descendants des Incas. Quand vient l'heure de la dégustation... nous vous laissons nous en dire des nouvelles !

En savoir + sur la gastronomie péruvienne, l'une des meilleures du monde !

Chez l'habitant dans la Vallée sacrée : quelques activités avec les locaux

 humas.jpg

Dans les communautés d'Amaru et de Humasbamba, nous accompagnons les familles jusqu'aux champs pour ramasser les pommes de terre, uniquement si c'est la saison. Nous discutons de tout et de rien, de ce qui les préoccupe, de leur vision du monde.

Puis, nous finissons généralement la journée autour d'une bonne tasse de maté, une tisane à base d'herbes aromatiques fraîchement coupées. Parfois, nous pouvons même aller saluer les cochons d'inde, les cuy, que les familles élèvent pour les vendre au marché ou pour leur consommation personnelle : c'est un plat de fête !

Pour les plus curieux et les plus sportifs, nous participerons même à un match de foot sur la place principale et à une démonstration de sur le thème de la laine : de la tonte au produit finement tissé !

Chez l'habitant dans la Vallée sacrée : quand vient l'heure de se reposer

Les habitants nous accueillent chez eux comme en famille: il ne fait nul doute que vous pourrez profiter de votre chambre, joliment décorée avec l'artisanat local. Une chose est sûre : vous ne serez pas dérangés par les nuisances sonores !

comm andes.jpg

Vous aimez les Andes mais êtes déjà partis au Pérou ?

Que dîtes-vous de notre super séjour dans le nord du pays ?

Chez nos amis en Bolivie : un séjour chez l'habitant et visite des incontournables

Nous adorons aussi la Colombie : découvrez la !

Séjour nature en Équateur : entre montagnes et vallées fertiles

Circuits faisant étape à Visiter Moray dans la Vallée sacrée des Incas

icone nl

Recevez nos bons plans

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Facebook
Twitter

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse