Voyage équitable au Pérou et en Amérique Latine
Des questions ? 09 70 40 55 71 On vous rappelle

Que visiter dans le Nord du Pérou ?

Présentation

La zone Nord du Pérou est moins visitée que les sites de la Vallée Sacrée, c'est vrai, mais elle n'en demeure pas moins hautement digne d'intérêt pour les visiteurs curieux que vous êtes.

S'il est vrai que les monuments, construits pour la plupart par des civilisations antérieures aux Incas, ne sont pas tous encore découverts, les nombreuses fouilles et autres recherches ont permis d'en valoriser quelques uns.

De Trujillo, près de la côte Pacifique, à Chiclayo, plus au Nord, en passant par Chachapoyas et Cajamarca au cœur de la cordillère des Andes, nous vous proposons un florilège de sites à ne pas manquer lors de votre visite dans les régions du Nord péruvien.

Petit rappel historique pour commencer… Quelques civilisations se sont succédé bien avant la civilisation Inca. Ce sont ces différentes civilisations qui ont laissé d'impressionnants vestiges que l’État péruvien, quelques associations locales et les habitants cherchent à valoriser aujourd'hui.

La civilisation Mochica, aussi appelée Moche, a habité les terres péruviennes de 100 à 750 après J.-C. Le peuple Lambayeque, ou Sican, fera son apparition peu avant le déclin de la civilisation Mochica, elle existera des années 700 à 1400 de notre ère. Puis, les Chachapoyas seront présents de 800 à 1470 avec la destruction de Chan Chan par les Incas. Ensuite viennent les Chimù, entre 850 et 1470. Enfin, les Incas, entre 1200 et 1537 et la prise de Cuzco par les conquistadores.

 

photo_4.JPG

 

Nord du Pérou : visiter Trujillo, la « ville de la culture » et ses sites archéologiques Mochica

 

Tout près de la côte Pacifique s'étend la ville colorée de Trujillo peuplée par quelques 900 000 habitants. Elle a été construite par Diego de Almagro en 1534 et a longtemps constitué le fief de la justice péruvienne, rôle qui la rendait complémentaire de Lima.

On y trouve de nombreux témoignages architecturaux de la période coloniale, à l'image de son imposante cathédrale de couleur jaune vif, de ses belles maisons colorées et de ses nombreuses églises. Trujillo est aussi réputée pour son climat agréable toute l'année, elle est surnommée la « ville du printemps éternel ».

Trujillo est également appelée la « ville de la culture », parce qu'elle a vu naître de grands écrivains et penseurs péruviens déterminants comme César Vallejo. C'est aussi le berceau de la marinera, une très belle danse locale.

Mais Trujillo, c'est surtout le point de départ pour un impressionnant voyage dans le temps, au contact des civilisations Mochica et Chimù, grâce à la concentration de sites archéologiques aux alentours de la ville. Après une escapade dans les rues de Trujillo, rendez-vous du côté de quelques sites incontournables…

En route vers les eaux du Pacifique, arrêt à Chan Chan, impressionnant cité Chimù dont la construction date de 850. Elle est classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, et pour cause ! Les Chimù étaient d’ingénieux architectes et sculpteurs, comme peuvent en témoigner les fresques qui ornent les murs des citadelles, salles de cérémonies et autres monuments de la cité.

Cette capitale de l'empire Chimù a accueilli lors de son essor environ 100 000 habitants, elle s'étendait sur une vingtaine de km² ! Petit clin d'oeil à la situation géographique de l'ancienne cité : les Chimù ont sculpté dans l'adobe beaucoup de motifs à consonance maritime, parmi lesquels des poissons et du matériel de pêche.

Ici, les monuments en adobe, cette brique spéciale faite d'un mélange de terre et de paille, sont protégés par les associations locales et habitants du coin, notamment en ce qui concerne l'érosion. Ils utilisent une technique de lissage des murs afin de ne pas voir ce site disparaître.

La zone a pendant longtemps été laissée aux mains des pilleurs, puisque ces activités peu scrupuleuses étaient autorisées jusqu'à la fin du XXème siècle dans la région. C'était sans compter sur un collectif réunissant des habitants locaux ayant décidé de prendre les choses en main pour mettre en valeur les richesses culturelles et historiques de ce site si longtemps ignoré. Il est devenu la fierté de la région et un passage obligé pour nos voyageurs.

Près de Chan Chan, situé à l'est de Trujillo, se trouve la Huaca de la Luna, la pyramide de la Lune, un sanctuaire ayant la forme d'une pyramide. Il s'agit du lieu de culte le plus remarquable et important de l'empire Moche, construit non loin de la montagne du Cerro Blanco. Dans cette pyramide emblématique, on trouve de très nombreuses sculptures représentant des scènes de combats et les mises à mort qui s'en suivent.

Tout près de la Huaca de la Luna se dresse la Huaca del Sol, également construite et vénérée par les Moches. Elle aurait été le centre administratif de l'empire Mochica mais aussi la demeure de la famille du roi.

 

Nord du Pérou : visiter Tucume près de Chiclayo

 

Tucume constitue, au même titre que Chan Chan, un passage obligé de votre séjour dans le nord du Pérou. Berceau de la civilisation Lambayeque, le site s'étend sur une vingtaine d'hectares et regroupe de nombreuses pyramides construites à partir de l'an 600.

La Huaca Larga et le Templo de la Piedra Sagrada sont les deux édifices à voir absolument. Le premier, pour ses dimensions impressionnantes et le second parce qu'il a été déterminant dans les recherches concernant la religion chez les Lambayeques.

Vous pourrez vous rendre au sommet de la colline qui surplombe le site pour mieux vous rendre compte de sa grandeur. N'oubliez pas de faire un tour au petit musée où sont entreposées les fresques de l'ancienne cité Sican.

Puis, direction Chiclayo tout près de Tucume, aussi appelée la « capitale de l'amitié » en référence à la sympathie des habitants de cette jolie ville. Chiclayo est surtout le point de départ pour le site de Tucume et la ville de Lambayeque.

La ville de Lambayeque regorge d'attraits touristiques intéressants, elle est d'ailleurs reconnue pour cela à travers tout le pays…

Il s'agit d'abord du Museo Tombas Reales de Sipan (le musée des Tombes royales de Sipan) qui renferme les restes des tombes de la Huaca Rajada et quelques restes de l'empire de Sipan. De manière générale, vous pourrez admirer différents éléments des civilisations qui ont précédé les Incas dans ce musée.

Prolongez vitre aventure culturelle avec une visite du Musée national Brüning à Lambayeque. Auparavant centre de recherches créé par Enrique Brüning, ethnographe et collectionneur allemand ayant vécu 50 ans sur le sol péruvien, ce musée comporte une collection incroyable d'objets ayant appartenu aux populations Lambayeque, Moche, Chavin, Vicus et Inca. Certains objets datent tout de même de plus de 10 000 ans !

 

Nord du Pérou : que voir à Cajamarca ?

 

Au sud de Lambayeque, plus dans les terres, se situe Cajamarca, un autre incontournable de votre circuit dans le nord du Pérou.

La Plaza de Armas, où l'on flâne volontiers pour profiter de ses espaces verts et du calme ambiant, est dominée par le fameux Cerro Santa Apolonia. L'antique nom de cette colline en quechua est Rumi Tiana qui signifie « siège en pierre ». Après avoir parcouru quelques mètres depuis la Plaza de Armas, vous rejoindrez un grand escalier permettant de se rendre à l’Église Santa Apolonia, un très bel édifice.

Les églises de Cajamarca représentent une étape culturelle indispensable lors de votre visite de la ville : la cathédrale, aussi appelée église de Santa Catalina, l’Église San Francisco, celle de Belen, celle encore de la Recoleta… Les fresques et sculptures de ces églises vous éclaireront sur la place centrale que prend la religion au Pérou.

Rendez-vous dans les alentours de Cajamarca pour ne surtout pas manquer les Ventanillas de Otuzco. Les archéologues s'accordent pour affirmer que ces petites niches funéraires ont été construites par la civilisation Cajamarca vivant ici entre 500 et 1200. Cette civilisation nettoyait les os des défunts avant de les entreposer dans cette nécropole.

De plus, les Bains de l'Inca représenteront une étape douceur, puisqu'ils ont des vertus thérapeutiques. Leurs eaux peuvent atteindre les 70 degrés ! Il se situent à quelques petits kilomètres de la ville de Cajamarca.

Connaissez-vous Cumbemayo ? C'est une étape incontournable pour les amateurs de nature ! Le site regroupe des formations rocheuses se situant à 3 500 mètres d'altitude. Parmi les plus remarquables on distingue celle des « Fraylones », faisant penser à une marche silencieuse de moines. De plus, d'autres formations attireront également votre attention comme un impressionnant aqueduc ou encore le Sanctuaire, une grande falaise aux allures mystérieuses en forme de tête…

Kuntur Wasi est un temple et site archéologique se situant à l'ouest de Cajamarca, au sommet du Cerro La Copa. On y admire quelques objets représentatifs des cultures Cupisnique et Chavin pour en connaître davantage sur les rites, notamment funéraires, de ces deux civilisations dont le quotidien vous sera conté dans les détails.

Des séjours alternatifs sont proposés dans cette belle région de Cajamarca, notamment dans deux lieux exceptionnels : l'Hacienda la Collpa d'une part et la Granja Porcon d'autre part. Dans la première, vous pourrez assister en plein après-midi au fameux « appel des vaches » du fermier. Un élément local à ne pas manquer ! Dans la seconde, vous participerez aux activités de la ferme et ainsi entrerez en plein modèle de coopérative. Dans les deux cas, il est possible de dormir sur place.

 

Nord du Pérou : visiter la Vallée de l'Utcubamba, territoire des Chachapoyas

 

IMG_2752.JPG

 

A quelques kilomètres de la petite ville de Chachapoyas, des trésors culturels vous attendent…

Parmi vos visites incontournables en territoire Chachapoyas, nous nommons : la forteresse de Kuelap à 3000m d'altitude. On y trouve de nombreux vestiges de constructions en pierres, dont la majorité sont en forme de cercle. L'histoire de Kuelap est assez effrayante, puisqu'il s'est agit d'un véritable massacre ayant opposé les tribus Chachapoyas alentours. Depuis le site, vous aurez une vue merveilleuse sur la nature et les hauts sommets des environs.

Les sarcophages de Karajia sont enclavés dans une paroi rocheuse, de forme verticale, ils sont ornés de décorations et conservent les traces de leur appartenance à la culture Chachapoyas. On y accède par un chemin très verdoyant : des cascades et autres beautés naturelles de la région vous enchanteront.

Découvrez également les alentours de Leimebamba et ses vestiges mortuaires colorés ! Nous vous recommandons un petit détour par le musée de la ville qui abrite des momies spectaculaires retrouvées près de la Laguna de los Condores. Elles sont dans un état de conservation remarquable. Ce musée est également typique concernant sa structure architecturale locale. Apprenez-en davantage sur la faune et la flore de la région grâce à ce musée étonnant.

 

Photo_1.JPG

 

Goûter la gastronomie du Nord du Pérou

 

Photo_2.JPG

 

Dans cette région bordée par la forêt amazonienne au climat humide et chaud, la nourriture fraîche, surtout à base de poissons est mise à l'honneur. On aime particulièrement le ceviche, le plat emblématique du Pérou, réalisé à partir de poisson cru macérant dans le jus de citron.

Les seco de cabrito et de chabelo sont très typiques de cette zone connue pour ses élevages de chevreau et de bœuf. Ce sont des plats dont la viande peut être cuite à l'étouffée ou braisée. Pour ce qui est des viandes, on trouve aussi le canard préparé avec de la bière brune et du riz.

Pour ce qui est du dessert typique, le King Kong fait partie des gâteaux les plus succulents. Il est fourré avec de la confiture et de la crème pâtissière. Un régal !

N'hésitez pas à vous perdre dans de petits restaurants locaux et afin d'apprécier davantage la cuisine nord péruvienne. Par exemple, vous trouverez des chicherias où vous dégusterez des plats mijotés dans une marmite spéciale. A ne pas manquer !

 

Les guides Terres des Andes qui vous accompagneront sur les chemins du nord du Pérou se présentent en vidéo : ici

Circuits faisant étape à Que visiter dans le Nord du Pérou ?

icone nl

Recevez nos bons plans

Des questions ?

09 70 40 55 71

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

On vous rappelle

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Suivez-nous

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse