Voyage équitable au Pérou et en Amérique Latine
Des questions ? 09 70 40 55 71 On vous rappelle

Le Couvent Santa Catalina à Arequipa

Présentation

Au couvent de Santa Catalina, la ville dans la ville d'Arequipa, le temps semble avoir suspendu son vol. Ce majestueux couvent de 2 hectares a été édifié en 1579 et accueillait au fil des siècles jusqu'à 500 religieuses. Aujourd'hui, la majeure partie de ce bel ensemble est réservé aux visites touristiques, mais une partie reste encore préservée du monde extérieur puisque les sœurs actuelles y vivent au quotidien.

 

Le couvent de Santa Catalina et ses religieuses

 

En parcourant les ruelles de ce beau couvent, vous vous rendrez vite compte qu'il est très loin de ressembler aux autres. Cela est dû avant tout à l'organisation de la vie des sœurs autrefois qui vivaient ici recluses et coupées du monde, après avoir fait don d'une dot élevée au monastère qu'elles recevaient de la part de leur famille.

Cet isolement afin de se consacrer à la religion était perçu comme une fierté de la part des familles des soeurs. A Santa Catalina, ces dernières bénéficiaient d'installations des plus confortables, ce qui leur permettait de vivre une vie légère. Les appartements sont spacieux et disposent tous d'une cuisine individuelle ainsi que d'une pièce pour loger les esclaves dont chacune disposait.

Le couvent Santa Catalina était aussi le lieu de vie de la sœur Ana de Los Angeles Monteagudo (Anne des Anges). Lors de votre visite guidée en français, vous découvrirez les appartements de cette sœur qui a marqué l'Histoire du couvent, parmi les mieux conservés de celui-ci.
En 1948, sœur Ana est élue supérieure. Quelques années plus tard, en 1985, le pape Jean Paul II vient en personne à Arequipa afin de la béatifier grâce aux miracles qu'on lui attribue. Soeur Ana a dédié sa vie entière à la religion.

 

DSC_0141.JPG

 

La visite du couvent de Santa Catalina

 

La visite de ce beau couvent d'Arequipa, deuxième ville du Pérou située à plus de 2000 mètres d'altitude, est possible depuis 1970 et réalisée par des guides parlant les langues étrangères tout au long de la journée.

Par ailleurs, le couvent est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Votre visite de ce beau monastère vos promet bien des surprises : depuis les couleurs vives de ses murs aux bâtiments grandioses qu'il habite, vous serez transportés des siècles en arrière. Vous profiterez d'une atmosphère paisible au décor coloré des plus agréables.

On retrouve dans cette petite ville bien organisée des ruelles aux consonances andalouses : les Calles Cordoba et Sevilla par exemple. Le style architectural est typique de cette région d'Espagne et directement importé de celle-ci. Vous pourrez également profiter des couleurs chatoyantes de ses cloîtres aux fresques murales de toute beauté.

N'oubliez pas de faire un détour dans l'ancien dortoir, aujourd'hui transformé en pinacothèque abritant des toiles de l'école de Cusco. Vous pourrez également faire le tour d'un musée archéologique consacré aux civilisations nazca et chimu.

 

DSC_0194.JPG

 

Le couvent Santa Catalina : infos pratiques

 

- Pour se rendre au couvent, rien de plus simple ! Depuis la Place d'Armes d'Arequipa, empruntez la rue Santa Catalina et rendez-vous au numéro 302 ! Cela vous prendra quelques minutes à pied.

- Terres des Andes vous recommande une visite du site dans la matinée : une première visite guidée avec toutes les explications nécessaires en français et une seconde visite en autonomie afin de profiter davantage de ce monastère exceptionnel et de prendre plusieurs photos

- Les horaires varient en fonction des jours, vous les trouverez sur le site de Santa Catalina : ici. Les visites nocturnes sont possibles le mardi et le jeudi.

 

DSC_0207.JPG

Circuits faisant étape à Le Couvent Santa Catalina à Arequipa

icone nl

Recevez nos bons plans

Des questions ?

09 70 40 55 71

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

On vous rappelle

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Suivez-nous

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse