Voyage équitable au Pérou et en Amérique Latine
Des questions ? 09 70 40 55 71 On vous rappelle

La Sierra Norte de Puebla

Présentation

Situé au sud de la bouillonnante Mexico, l’État de Puebla regorge de mille richesses. Il est notamment connu à travers le monde entier pour abriter la Sierra Norte, une vaste chaîne montagneuse. La végétation de la Sierra Norte est extrêmement dense et les variations d'altitudes nombreuses. Elle concentre un grand nombre de petits villages indigènes, au sein desquels la population a conservé un mode d'agriculture ancestral. Laissez-vous porter au cœur de cette région mexicaine authentique…

Les Totonaques : premiers habitants de la Sierra Norte de Puebla

Depuis le VIIème siècle, les Totonaques, peuple améridien, occupent les états du Veracruz et de Puebla à l'Est du Mexique. Ils sont à l'origine de la construction de El Tajin et de Teotihuacan, deux sites archéologiques datant de l'époque précolombienne.
Avant l'arrivée des Espagnols et leur conquête du Mexique, la Sierra Norte constituait un lieu important pour le commerce grâce à sa position stratégique : il relie le Plateau mexicain au Golf du Mexique. C'est cette position géographique avantageuse par bien des aspects qui a incité les peuples Nahua et Otomi à s'installer dans cette région montagneuse.

Au XVIème siècle, les Totonaques se sont alliés avec les Hispaniques afin de lutter contre les Aztèques. La région de la Sierra Norte a cependant continué à être peuplée par les mêmes populations indigènes, à savoir les Nahuas, les Totonaques, les Otomis et les Tepehuas.

Après avoir longtemps été isolée des régions alentours, c'est à la fin du XIXème siècle que la Sierra Norte de Puebla redevient un lieu de commerce stratégique. Des lignes de chemin de fer y ont été construites afin d'acheminer la marchandise locale jusqu'à la ville de Mexico. Les petits villages de la Sierra Norte, longtemps isolés, sont désormais pour la majeure partie d'entre eux accessibles en voiture.

Grâce aux revenus générés par les plants de café, de nombreux européens sont venus s'installer dans la Sierra Norte. La région a alors vu naître une nouvelle population, les mestizos, qui sont le fruit d'un mélange entre les peuples indigènes et les européens.

Un environnement naturel

La Sierra Norte abrite des montagnes allant de 100 à 2 300 mètres d'altitude. Parmi les villes qui peuplent ces montagnes, on retrouve la belle Tlatlauquitepec et Soltepec pour ne citer qu'elles.

C'est dans cette zone très montagneuse de la région de Puebla que l'on trouve la plus grande concentration de précipitations pluvieuses du pays. Cela permet, entre autres, de cultiver avocats, pommes, poires et autres fleurs et plantes ornementales. Les climats sont divers bien que le climat dominant reste le climat tempéré.

Les vallées, lacs et montagnes se côtoient en formant un environnement propice au dépaysement.

A la découverte de Cuetzalan et Tlatlauquitepec avec les Nouvelles Terres…

En compagnie de femmes fileuses de laine à Tlatlauquitepec, vous découvrirez comment certaines traditions ancestrales perdurent. Puis, rendez-vous au « village magique » de Cuetzalan, où vous aurez l'occasion unique vous initier à la médecine traditionnelle. Promenez-vous dans les rues pentues de cette ville encore emprunte des coutumes indigènes et rencontrez les habitants qui ont tant à vous faire partager…

Circuits faisant étape à La Sierra Norte de Puebla

icone nl

Recevez nos bons plans

Des questions ?

09 70 40 55 71

Ou envoyez-nous un email
contact@terresdesandes.org

On vous rappelle

Être rappelé

Laissez-nous votre numéro et un conseiller vous rappellera

Suivez-nous

On parle de nous dans la presse !

bandeau presse